C’est quoi le conseil en image ?

Après vous avoir annoncé, il y a quelques semaines déjà, ma reconversion professionnelle en tant que Conseillère en Image, je pense qu’il est grand temps de vous expliquer ce que je fais concrètement. Parce que le terme « Conseil en Image » est vaste. Image de quoi ? de qui ? comment ? relooking ?

Je réponds à vos interrogations aujourd’hui. À commencer par ce qu’est le conseil en image et ce que ça n’est pas.

CE QU’EST LE CONSEIL EN IMAGE

Le terme « image » du conseil en image, concerne bien l’image de soi. L’image que l’on véhicule par notre coupe de cheveux, notre maquillage ou absence de maquillage, les couleurs que l’on porte, les vêtements que l’on choisit, les coupes, les tissus, les accessoires, les bijoux… Mais aussi, la manière dont on se déplace, la gestuelle que l’on adopte en parlant, le ton de la voix, la manière dont on parle, les tics verbaux, les tics comportementaux… Et tutti quanti !

Le conseil en image est donc un accompagnement de personnes qui souhaitent se valoriser par l’image. La valorisation de soi entraîne tout un tas de bénéfices qu’il ne faut surtout pas minimiser. La valorisation de soi c’est faire grandir l’estime que l’on se porte à soi-même. On a souvent la fâcheuse habitude de se traiter de manière plus dure et plus sévère que les autres. Tant sur nos compétences, que sur notre image. En améliorant cette estime de soi on touche à la confiance en soi et ça n’a pas de prix. Avoir confiance en soi décuple les capacités, permet de ne pas se faire rabaisser. Il s’agit d’un cercle vertueux de psychologie positive.

Certaines personnes apprennent même à s’aimer. Comment voulez-vous que l’on vous aime, si vous ne montrez pas comment le faire ?! Être droit dans ses baskets, savoir qui l’on est et surtout le montrer, c’est la finalité du conseil en image. C’est bien-sûr une approche psychologique positive, mais ce n’est pas une thérapie.

CE QUE ÇA N’EST PAS

Le conseil en image n’est pas certaines choses. Outre que ce n’est pas une thérapie, ce n’est pas non plus du simple relooking. Le relooking est un des aspects du conseil en image car il permet de modifier l’image d’une personne à un moment donné mais pas sur le long terme. Il ne donne pas à la personne les outils pour reproduire cette transformation de manière autonome. Il ne prend pas en compte les contraintes personnelles, culturelles, financières, professionnelles des personnes. Le relooking montre seulement un potentiel possible. Il est gratifiant et valorisant, mais ne s’inscrit pas dans une démarche de changement sur le long terme.

À celles et ceux qui aimeraient s’orienter vers ce métier, il faut savoir certaines choses avant. Bien travailler en conseil en image n’est pas simple. Il faut savoir écouter, il faut savoir faire abstraction de ses propres préjugés, de son cadre de référence personnel et revêtir une posture neutre. Nos goûts de coach n’entrent pas en jeu. Nous devenons invisibles pour mettre en lumière notre client(e). Le professionnalisme viendra du savoir-être à adopter.

De plus, il ne faut pas juste « aimer la mode ». Savoir ce qui se fait, suivre les tendances et les nouvelles marques est indispensable mais ce n’est pas ce que la plupart des clients vous demanderont. Ce qu’ils veulent c’est atteindre un objectif bien précis. Être eux-mêmes, paraître plus dynamique, plus jeune, plus sérieux, plus mature…

Le conseil en image est un beau métier, mais il ne faut pas oublier qu’on touche à la personne dans ce qu’elle a de plus intime. Son image. Ce qu’elle montre aux autres. Ce qu’elle choisit de révéler d’elle-même dans son environnement. Il faut donc la manier avec précaution !

MS

Laisser un commentaire