12 étapes pour une manucure maison qui dure

On veut toutes une manucure qui ne bouge pas d’un poil le plus longtemps possible. Pour éviter les gels qui sont agressifs, voici les étapes clés et indispensables pour une manucure (ça marche aussi en pédicure) qui dure au moins une semaine !
ETAPE12

1. On commence par nettoyer les ongles. On passe du dissolvant même si on n’a pas de vernis. J’utilise pour ma part le bain dissolvant main de Sephora pour les mains et le dissolvant doux de Diadermine pour les pieds.
ETAPE1
2. On coupe, si on souhaite avoir des ongles plus courts, avec un coupe ongle ou ciseau à ongles en fonction des habitudes. J’aime mes ongles courts et carrés donc pour ma part c’est une étape indispensable.
ETAPE2
3. On lime. Une lime simple comme celle que l’on achète par paquet de 50 fait l’affaire. Il vous faut surtout une lime au grain fin. On n’utilise jamais le grain épais, sauf sur les pieds pour éviter de couper. L’utilisation de la lime est assez simple mais quelques règles sont à respecter :
  • On arrondit les coins des ongles pour éviter les ongles incarnés.
  • On peut limer dans les deux sens malgré ce qu’on a pu entendre ou lire.
  • Il faut limer d’abord les cotés des ongles de haut en bas tout droit (quand je dis haut en bas je parle du haut de l’ongle vers l’extrémité de l’ongle). Ensuite le coin en évitant que le dos de votre lime ne frotte la peau. Enfin, selon que vous les voulez ronds ou carrés, on lime doucement sans toucher la peau dessous jusqu’à obtenir la forme désirée.
  • On évite de polir les ongles, les stries vont disparaitre sous les couches de vernis. Si jamais vous ne pouvez pas vous en passer essayer de le faire le moins souvent possible. Les polir enlève la couche de protection naturelle des ongles.

ETAPE3

4. On gomme. Pour celles qui veulent le meilleur rendu possible, il est nécessaire de gommer les cuticules des ongles et les mains que l’on a tendance à oublier. Déposez une noisette de gommage à micro-grains sur chaque ongle et gommez doucement en tournant autour de l’ongle.
ETAPE4
5. Le bain de mains. On laisse reposer les ongles dans un bol d’eau chaude-gros sel-citron. Cela permettra d’enlever le surplus du gommage mais aussi de blanchir les ongles. Ce bain ramollit aussi les cuticules pour la prochaine étape.
ETAPE5
6. A l’aide d’un bâton de buis on repousse les cuticules et les petites peaux indésirables qui se trouvent au bord des ongles. Sur votre bâton de buis utilisez la pointe ronde (et non carrée).
ETAPE6
7. On coupe les cuticules si nécessaire. A l’aide d’un coupe cuticule on passe doucement sur la peau de l’ongle en suivant le tracé naturel de la peau. Attention à ne pas trop appuyer pour éviter de saigner. J’utilise un coupe cuticule de chez Sephora.
ETAPE7
8. On choisit le vernis à poser.
ETAPE8
9. On pose la base. INDISPENSABLE ! On n’applique pas un vernis directement sur l’ongle. Les actifs et colorants sont forts et ne sont pas bons pour votre ongle. Il faut donc les protéger pour éviter qu’ils ne jaunissent. J’utilise pour ma part toujours la même base de chez Kiko, White. Blanchissante elle évite justement le jaunissement des ongles. Mais à chacun son besoin et vous trouverez toute sorte de base/soin. Pour la base vous pouvez la déposer en couche moyenne et dépasser sur les cotés puisqu’elle est transparente.
ETAPE9
10. On pose la première couche de couleur en fine couche. Pas d’inquiétude si la première couche n’est pas homogène ou bien étalée, il faut simplement faire en sorte qu’elle soit fine. Pour cela il faut bien appuyer sur le pinceau pour qu’il ne dépose pas trop de vernis.
ETAPE10
11. Pas besoin d’attendre entre les couches, le temps de finir vos 10 ongles vous pourrez recommencer le premier ongle. On pose donc la seconde couche. Cette étape est importante. Il faut déposer une couche épaisse et homogène. On essuie une partie du pinceau pour éviter le surplus de vernis. On attend qu’une goutte apparaisse au bout du pinceau pour la déposer au milieu de l’ongle à 1 millimètre de la peau. De là, on étire une bande au milieu de l’ongle, en évitant d’en mettre jusqu’à la cuticule. Une seconde à droite et une seconde à gauche. En trois passages vous devriez avoir recouvert l’ongle. J’utilise pour ma part la couleur Russian Roulette d’Essie. Les vernis Essie sont mes préférés car ils sont de très bonne qualité mais surtout ils ont un pinceau à bout rond très pratique.
12. Enfin, on pose le top coat pour un fini brillant ou mat c’est selon. Ici, j’utilise le vernis top coat effet gel de L’Oréal Paris. Soyez généreux sur le top coat il est transparent si vous débordez ça ne se verra pas.
 ETAPE11
Pour les plus pressées vous pouvez ajouter une goutte d’huile de séchage (Bourjois, Sephora…), pour les autres on ne touche à rien pendant 10min. Puis on fait attention à ne rien appuyer sur l’ongle (drap, vêtement, torchon…) pendant une heure. Si vous avez besoin d’accélérer le tout, passez vos ongles sous l’eau très froide, ça figera le vernis.
Enfin, pour les retouches, nettoyez le bord de vos ongles là où vous avez dépassé un peu avec l’autre extrémité de votre bâton de buis (carrée) trempée dans du dissolvant et contournez votre ongle en appuyant.
Bon courage aux débutantes, la technique vient vite ! Et surtout n’oubliez pas que dès que votre vernis s’écaille enlevez-le ! Il est beaucoup plus propre et distingué de ne pas avoir de vernis que d’avoir un vernis en fin de vie sur les ongles.

2 Replies to “12 étapes pour une manucure maison qui dure”

  1. So useful 🙂 Merci Mel!

  2. […] vous avez pu le constater dans mon article sur la manucure maison, je suis une adepte du bain dissolvant mains de chez Sephora. Et ce depuis le premier jour de sa […]

Laisser un commentaire